Réalisations

Les effets positifs sur l’environnement du projet d’énergie verte de Témiscaming

La turbine électrique est la pièce maîtresse du projet. Alimentée par la vapeur d’une chaudière qui fonctionne grâce à de la liqueur de bisulfite résiduaire dérivée du procédé de fabrication de la cellulose de spécialités. En gros, nous transformons les résidus en coproduits très utiles – comme l’électricité – et nous tirons le maximum de la fibre de bois. La vapeur fait également partie de notre processus de fabrication puisqu’elle réduit les besoins de combustible fossile ce qui a une influence sur le gaz carbonique et le réchauffement de la planète. En terminant, un nouvel épurateur et des équipements de contrôle environnemental vont également réduire les émissions de dioxyde de soufre de 70 %. Tout cela va bien au-delà des nombreux avantages que représente le projet pour l’entreprise.

Nos raffineries de biocarburant : bonnes pour nous comme pour vous 

En plus de produire de la bioénergie, nos raffineries de biocarburant de Témiscaming (Québec) et de Tartas (France) produisent de la cellulose de spécialités, un dérivé du bois. Fortement raffinée, notre cellulose de spécialités est très claire et comporte peu d’impuretés. On en fabrique de différentes catégories, selon les besoins précis de nos clients. Cette cellulose peut être utilisée dans des industries variées : pharmaceutique, alimentaire, cosmétiques, construction, encres et revêtements. Nos raffineries de biocarburant produisent également des sous-produits, comme des lignines, qui sont utilisées pour produire de l’énergie verte, mais aussi dans l’industrie de la construction, pour l’alimentation des animaux et comme abat-poussières. 

Les biogaz : aucune perte

La consommation de gaz naturel à l'usine de pâtes à haut rendement de Témiscaming a diminué d’environ 40 % depuis la mise en service de l’usine de traitement anaérobie des effluents. Comment? Nous retirons les polluants organiques des effluents et les transformons en biogaz grâce à l’action de microorganismes. Ce biogaz sert à remplacer le gaz naturel. Nos usines de cellulose de spécialités de Tartas, en France, et de pâtes à haut rendement de Matane, au Québec, sont aussi dotées d’installations de traitement anaérobie.

Tembec dans les médias

Couverture médiatique intéressante de sujets touchant Tembec et notre industrie :

Initiative « IntelliProspérité »

Lettre au premier ministre Trudeau
(Document en anglais seulement)